Un nouveau souffle pour DEMOS Strasbourg

20 novembre 2018

Et si la musique pouvait changer le monde ?

C’est le défi que souhaite relever la Philarmonie de Paris qui permet l’ouverture de l’éducation musicale aux plus jeunes et aux quartiers défavorisés.

 

L’objectif de Démos est d’expérimenter, via une pratique de la musique qui soit collective, la possibilité d’agir socialement auprès des populations plutôt éloignées de l’univers musical. Et l’espoir est qu’à travers la pratique musicale, l’opération ait un impact déterminant sur les enfants, leurs résultats scolaires, leur famille, les pratiques professionnelles, etc.

 

Répartis dans chaque ville de France, ce sont 3 000 enfants de 7 à 12 ans qui suivent cet enseignement, basé d’abord sur la pratique de l’instrument, au rythme de quatre heures par semaine.

 

Ainsi ce sont 120 enfants à Strasbourg qui chaque semaine apprennent à jouer d’un instrument de musique auprès de musiciens professionnels. En parallèle, ces mêmes enfants participent tout au long des 3 années d’apprentissage aux stages d’orchestre proposés au Conservatoire de Strasbourg et bénéficient d’une ouverture au chant, à la danse et à la sophrologie.

 

Strasbourg, 1ère ville de France à intégrer la sophrologie au projet DEMOS !

Un grand MERCI à Pierre HOPPE, chef d’orchestre et à toute l’équipe pédagogique pour leur confiance !